Haute voltige sur un géant à la précision millimétrique

Les équipes de Cordata ont récemment achevé la pose du dernier quadrupode sur l'interféromètre du plateau de Bure, situé dans les Hautes-Alpes françaises. Cette installation de pointe permettra d'observer et de cartographier l'univers avec une précision sans précédent. Une intervention de très haute précision à base de technique acrobatique et corde.

Deux cordistes sur le quadrupode due BURE

Calage du quadrupode sur les radio télescopes du plateau de Bure

L'interféromètre du plateau de Bure est un outil de recherche révolutionnaire, une avancée majeure pour l'observation de l'univers et les scientifiques attendent avec impatience, qui combine les signaux de plusieurs antennes pour former une image haute résolution du ciel. Cette technologie permet aux scientifiques d'observer les objets célestes avec une résolution jusqu'à 10 fois meilleure que celle d'un télescope seul.

La pose du dernier quadrupode est une étape importante dans la construction de cet instrument, qui a commencé il y a plus de dix ans. Cette étape permettra de finaliser la phase d'installation et de commencer les tests pour garantir le bon fonctionnement de l'interféromètre.

Les équipes de Cordata ont travaillé en étroite collaboration avec des partenaires internationaux pour mener à bien ce projet ambitieux. La pose du dernier quadrupode marque une étape importante pour l'interféromètre du plateau de Bure, qui devrait être opérationnel dans les mois à venir.

Contraintes fortes

Les 12 antennes de la station de l'IRAM sur le Pic de Bure ont été montées sur place à plus de 2700 m d'altitude. Chaque élément est ajusté sur place. La pièce finale, le quadrupode est positionné en dernier. Sa pose ne peut se faire que par le dessus, en accédant à l'aide de cordes.

Depuis plus de dix ans, CorDATA est chargée de la pose de cet élément en collaboration avec un géomètre expert. Ces opérations sont contraintes par les conditions exceptionnelles du site. Étant difficile d’accès, les engins démontés et les matériaux préfabriqués y sont acheminés par téléphérique. Une intervention de très grande précision, cette pièce devant être alignée au millimètre près.

Cette installation permettra de répondre à des questions fondamentales en astrophysique, notamment sur la formation et l'évolution des étoiles, des galaxies et des trous noirs. Elle permettra également de détecter des signaux de sources extraterrestres telles que des ondes gravitationnelles ou des signaux de vie extraterrestre.

Vidéos

Moyens et compétences techniques

Intervention de longue durée en suspension

Précision et fragilité de certains éléments

Galerie

EPI anti-chute à porte lors de travaux acrobatiques ou en hauteurCalage du quadrupode sur les radio télescopes du plateau de BureDeux cordistes sur le quadrupode due BURE

Liens externes

Missions similaires