Ultrasons et conduites forcées pour Aventron

CorDATA est sollicitée par AVENTRON, producteur d'électricité issue d'énergies renouvelables, afin d'inspecter et expertiser l’état de différentes conduites forcées sur leur intégralité ou sur des portions particulières afin d'apporter un audit de maintenance et de préconiser les traitements et les travaux à réaliser

Inspection conduite forcée et progression aquatique

Inspection, expertise
et relevés topographiques de conduites forcées jusqu’à DN 45cm.

AVENTRON exploite plusieurs centaines de km de conduites forcées en acier réparties sur différentes installations hydroélectriques. L’âge moyen de ces installations est de l’ordre de plusieurs décennie ce qui implique de les surveiller et de les entretenir afin de garantir la sûreté et leur disponibilité.

Il est crucial de connaître précisément l’état de ces ouvrages et de mettre en œuvre les techniques d’inspections les plus adaptées afin de permettre un diagnostic d’état le plus pertinent possible.

L’objet de la mission confiée à CorDATA est de présenter un inventaire exhaustifs les efforts faits en terme d’inspection des conduites forcées par EDF pour remplir cet objectif.

Les caractéristiques de conception des conduites forcées font de chaque ouvrage un objet d’examen unique. En effet, les paramètres suivants varient d’une conduite à l’autre :

Des conditions d’examen multiples et variées

  • paramètres géométriques : ce sont les épaisseurs, les diamètres extérieur et intérieur, les longueurs de tôles. Une singularité est que ces paramètres varient sur une même conduite compte tenu des variations de pression hydraulique entre le sommet et le bas de l’ouvrage,
  • paramètres métallurgiques : l’étalement des conceptions dans le temps entraîne la coexistence d’aciers de propriétés mécaniques et métallurgiques variées (tôle en acier à faible limite d’élasticité renforcé par système de frettes pour les ouvrages anciens aux viroles en aciers à haute limite élasticité incontournables pour les ouvrages les plus récents)
  • caractéristiques d’assemblages : conceptions rivetées, joints circulaires et axiaux pour les ouvrages anciens contre soudage de tôles de fortes épaisseurspour les actuels,
  • caractéristiques d’édification : les ancrages et appuis au relief sont réalisés par des interfaces en béton disposés à intervalles réguliers, caractéristiques topologiques : l’adaptation au relief géologique induit des pentes, des variations de pentes et quelquefois des changements de direction qui varient aussi bien d’un ouvrage à l’autre que sur un même ouvrage, la mise en place de tronçons enterrés peut être également rendu nécessaire,
  • historique de l’ouvrage : les conditions d’entretien et d’exploitation induisent à un état des revêtements internes et externes anti-corrosion très dispersés selon les ouvrages. Les remplacements partiels de tronçon peuvent laisser subsister sur une conduite des caractéristiques d’assemblages différentes. Les sollicitations subies (pressions, agressions géologiques…) étant propres à chaque ouvrage.

Problèmes potentiels pouvant être détectés

  • Corrosion : La corrosion peut affaiblir les parois de la conduite et entraîner des fuites voir des ruptures.
  • Fuites : Les fuites le long de la conduite peuvent indiquer des joints défectueux, des fissures ou d'autres problèmes structurels.
  • Dépôts : L'accumulation de dépôts à l'intérieur de la conduite peut réduire le débit et augmenter la pression, ce qui peut entraîner des dommages à long terme.
  • Obstructions : Des obstructions telles que des débris, des sédiments ou des débris végétaux peuvent bloquer le flux d'eau et réduire l'efficacité de la conduite.
  • Déformation : Une déformation de la conduite peut se produire en raison de contraintes mécaniques ou de pressions excessives, ce qui peut compromettre son intégrité structurelle.
  • Usure : L'usure naturelle due à l'âge et à l'utilisation constante peut entraîner des affaiblissements dans la conduite, augmentant ainsi le risque de défaillance. Les dégradations apparaissant au cours du temps et qui affectent principalement les épaisseurs des tôles.
  • Vandalisme ou dommages intentionnels : Des actes de vandalisme ou des dommages intentionnels peuvent endommager la conduite et nécessiter des réparations immédiates.
  • Défaillance des équipements associés : Les composants tels que les vannes, les pompes et les joints peuvent être sujets à des défaillances, ce qui peut affecter le fonctionnement de la conduite.

Déroulement de la mission

Après avoir classé et priorisé chaque ouvrage, un programme d’inspection spécifique est défini. Il va consiste à recueillir l’ensemble des données d’entrée nécessaires pour établir le diagnostic d’état de l’ouvrage. Ces données listées dans un guide de diagnostic sont principalement les suivantes :

- propriétés mécaniques, - sollicitations subies au cours du temps, - pressions interne et externes, - état des joints (soudés, rivetés), — et pertes d’épaisseurs.

Inventaire et caractérisation des anomalies liées à des pressions mécaniques (mouvement terrain/substrat/pression hydraulique), à divers phénomènes exogènes type eléctrolyse ou à des effet de friction entrainant des pertes d’épaisseurs.

Prise en compte et spécifications des différentes formes d’enfoncement, de déformation, de vrillage ou de perforation identifiées ainsi que le niveau et le type de chancrage des parois.

Ttechniques utilisiée

  • Contrôle visuel et tactile,
  • Utilisations d'appreils à Ultrasons[/bold]
  • Mises en image (vidéo ou photographie)
  • Topographie avec degré de précision au projet

En autres phases sur lesquelles nous intervenons :

Création de TH permanent ou temporaire incluant note de calcul avec travaux de soudure et de terrassement.

Travaux de traitement des anomalies

  • Confortement pour stabilisation de terrain ou contenir des pression étalée sur l’ensemble de la CF.
  • Reprises soudure et autres patchs résiné.
  • Peinture sous ARVF ou ombilical.

Préconisations de traitements

En détectant ces problèmes lors d'un contrôle et d'une expertise, il est possible de prendre des mesures correctives appropriées pour garantir le bon fonctionnement et la sécurité de la conduite forcée.

Moyens et compétences techniques

Progression en techniques travaux sur corde sur les portions verticales ou raides.

Gestion atmosphérique préventive des inspections du renfort de ventilation naturelle ou de la détection des situations toxiques ou explosives en passant par des phases de travail sous assistance respiratoire

Moyens d’évacuations calibrées (civière, moyens motorisées et treuil en traction)

Analyse fine et précise du bassins versants ou de la zone située à l’amont.

Galerie

Relevés ultra son conduit étroit et milieu confinéApproche et sécurisation d'accès verticaux avec potence normaliséeInspection milieu confiné progression avec ventilation et détecteur de gazTopographie et documentation des anomalies sur les parois de la conduite forcée

Missions similaires