Arsenic, géophysiciens et verses minières

Accompagnement de géophysicien du BRGM et sécurisation des prospections géophysiques sur d'anciennes verses fortement contaminées à l'arsenic et instables lors d'une campagne de Géoradar et Tomographie Électrique.

Accompagnement et sécurisation de prospections géophysiques sur d'anciennes verses minères contaminées à l'arsenic

De la géophysique en suspension

Les anciennes verses présentent souvent des risques d'effondrement et d'instabilité, ce qui peut causer des accidents graves. De plus, la forte concentration d'arsenic dans ces zones représente un danger pour la santé des personnes qui y travaillent. La mission de CorDATA consiste à accompagner des géophysiciens pour des relevés de terrains géoréférencés (géoradar et tomographie électrique).

Ainsi, pour sécuriser les prospections géophysiques, il est nécessaire de mettre en place des mesures de protection spécifiques. Les personnes impliquées doivent être formées aux risques associés à l'arsenic et aux techniques de travail en toute sécurité dans des environnements contaminés.

Les équipements de protection individuelle sont également essentiels pour minimiser les risques de contamination par l'arsenic. Il s'agit notamment de casques, de lunettes de protection, de combinaisons intégrales, d'appareils respiratoires avec ventilation assistée, de gants et de bottes de sécurité. Des outils de mesure de la concentration d'arsenic dans l'air et les sols peuvent également être utilisés pour surveiller les niveaux de contamination.

Enfin, la coordination et la planification de l'opération sont également des éléments clés de la sécurité. Il est important d'élaborer des protocoles de sécurité stricts, de planifier les opérations en fonction des risques et de disposer de personnel formé pour gérer les situations d'urgence.

En somme, la sécurisation des prospections géophysiques sur d'anciennes verses fortement contaminées à l'arsenic est un enjeu de sécurité majeur qui nécessite une planification minutieuse, des équipements de protection individuelle et des protocoles de sécurité stricts pour minimiser les risques pour les personnes impliquées dans les opérations.

Mission

  • Mettre en place des procédures en concordances avec les différentes règles et usages dans la profession ou légalement admises ;
  • Garantir la protection et la préservation de la santé du personnel du BRGM dans ces environnements verticaux ou sub verticaux et riches en arsenic, par le recours aux EPI et l’encadrement par diplômes d’État milieu spécifique et formateur travaux sur corde ;
  • Assurer la logistique et les autres éléments de sécurité de la base de vie pour dégager les géophysiciens de ces problématiques. Ils pourront alors sereinement se concentrer sur leurs relevés de terrains et leur sécurité individuelle ;
  • Circoncire l’impact de l’inspection géophysique dans l’espace et dans le temps au moyen de mesures environnementales ;
  • Favoriser l’intégration constructive et positive du projet à la vie locale.

Vidéo

Moyens et compétences techniques

Mise en place d'une base de vie et d'une zone de décontamination (UMD) avec retraitement des eaux polluées

Gestion du cloisonnement entre zone de travail contaminés et base vie

Progression sur corde et Risque de chute

Risque de contamination à l'arsenic

EPI Combinaisons isolante TYCHEM - TYVEK et appareil respiratoire avec ventilation assistée

Géoréférencement des profils géophysiques

Tomographie électrique IRIS

Géoradar et visualisation 3D (acquisition de la verse de Nartau)

Prise de vue et montage vidéo en milieu complexe (drone)

Liens externes

Missions similaires